CCAS – Marché solidaire : Des ateliers pour apprendre à mieux gérer son budget et à se nourrir plus équilibré

Le Groupement d’achats du C.C.A.S. de Cenon a déménagé et s’est transformé en Marché solidaire. En plus d’un soutien au quotidien grâce au groupement des achats de produits de première nécessité, il propose tout un programme d’ateliers pratiques : cuisine, jardin, parentalité…

Depuis 2009, le Groupement d’achats apporte une aide alimentaire de trois à six mois, à des Cenonnais.e.s en prise à des difficultés financières. Depuis décembre, il s’est installé dans une maison avec jardin.

Comme dans une petite épicerie de proximité...

Cécile Lebrun, conseillère en économie sociale et familiale au CCAS, dispose les produits sur les rayonnages du Marché solidaire

Cécile Lebrun, conseillère en économie sociale et familiale au CCAS, dispose les produits sur les rayonnages du Marché solidaire

«   Sur place, nous n’avons aucun stock. D’une semaine sur l’autre, les familles nous font part des produits et des quantités dont ils ont besoin   : fruits et légumes, viande, poisson, crèmerie, produits d’hygiène, produits pour bébés etc. Le marché solidaire effectue une commande groupée. Puis Super U nous livre aux jours d’ouverture, les mardis et vendredis. Les familles viennent récupérer leur commande comme dans une petite épicerie de proximité.» explique Cécile Lebrun, conseillère en économie sociale et familiale au CCAS. « Détenteur d’un budget mensuel, les bénéficiaires s’efforcent de le gérer au mieux. Grâce au groupement des achats, l’économie sur leur budget courses avoisine les 75%.».

Annuellement, plus de deux cent familles bénéficient de ce service qui est aussi un accompagnement.

Des ateliers cuisine et jardinage à partager en famille

En s’installant dans une maison individuelle, le marché solidaire a gagné une cuisine et un jardin. « Une fois par mois, j’y anime des ateliers cuisine », poursuit Cécile Lebrun.

«   Les intérêts sont multiples : économique, diététique, socioculturel… Cuisiner des produits frais est meilleur pour la santé, et plus économique que les plats industriels. Depuis notre installation ici, nous avons réalisé ensemble des cocktails de jus de fruits frais afin de remplacer les sodas, des muffins au potiron, de verrines à base d’œuf,  un quatre-quarts marbré, des meringues…  Autant de recettes goûteuses, diététiques et bon marché !  « C’est aussi l’occasion d’apprendre à cuisiner des aliments un peu négligés, ou de les préparer d’une autre façon.  »… Exemple avec le chou-fleur, utilisé  comme «pâte» à pizza !

Les participants (présents sur la base du volontariat) viennent pour partager un moment agréable, tester une recette en particulier, vivre une activité avec leurs enfants… Que ce soit en cuisine ou autour du potager, le Marché solidaire tient à encourager la parentalité et la mixité des publics. Le 16 avril dernier, période de vacances scolaires, étaient accueillies les familles adhérentes du Panier des quatre saisons (dispositif d’insertion du CCAS). Au menu du jour : brochettes de fruits, gâteau au yaourt, dégustation et écoute de contes dits par une comédienne. Une première après-midi récréative qui en appelle d’autres…

Flash back : 12 décembre 2017 : inauguration des nouveaux locaux du Marché solidaire du CCAS.

Huguette Lenoir, Adjointe au Maire, déléguée à la Solidarité, Santé, Handicap, Seniors, Politique de la ville, CCAS, lors de l'inauguration du Marché solidaire

Huguette Lenoir, Adjointe au Maire, déléguée à la Solidarité, Santé, Handicap, Seniors, Politique de la ville, CCAS, lors de l’inauguration du Marché solidaire

Huguette Lenoir, Adjointe au maire, déléguée à la Solidarité, Santé, Handicap, Seniors
Politique de la ville, CCAS, accueillait le Maire, des élu.e.s, des responsables des services du CCAS et des partenaires lors de l’inauguration du Marché solidaire. A quelques jours de Noël, elle « racontait une belle histoire » :

« Depuis plus d’un demi siècle, la ville de Cenon qui a une longue tradition d’aide sociale pour les publics les plus en difficultés, a essayé de les accompagner le mieux possible. Ainsi avait été instaurée la distribution de repas préparés par les cuisines municipales. L’on voyait entre 11H15 et midi, les bénéficiaires venir les chercher, dans les foyers restaurants du CCAS. Ils y côtoyaient  nos séniors qui attendaient l’heure de leur déjeuner. Après quelques années de questionnements, d’études, de réflexion, d’hésitations, la création d’un groupement d’achats fut décidée en 2009. Ce dispositifs permet aux familles orientées par la MDSI, le CCAS, le Centre social, d’obtenir à partir de leur reste à vivre, une carte mensuelle dont le montant permet de réaliser 5 repas équilibrés par semaine et cela pendant des périodes allant de 1 à 6 mois, en continu ou pas. Le choix des produits frais, secs, surgelés, en conserve, est libre. Les commandes sont passées par les familles, centralisées par l’équipe de professionnelles du CCAS puis livrées par le fournisseurs. Ainsi nous n’avons pas à gérer des stocks.

L’accueil est plus digne, la démarche plus respectueuse et éducative. La durée de l’aide favorise le rééquilibrage du budget familial grâce à des aliments vendus avec une réduction de allant de 25 à 75% et parfois gratuit, temporairement. La relocalisation du groupement d’achats, appelé désormais « Marché solidaire » dans cette maison avec jardin, voisine de la Maison des associations, rapproche nos personnels d’autres services municipaux et permet de développer de nouvelles activités : jardinage, culture de légumes et de petits fruits, ateliers cuisine… Autant de nouveaux moments de convivialité à partager.

Responsables du CCAS et coordinatrices des actions de solidarités lors de l'inauguration du Marché solidaire.

Responsables du CCAS et coordinatrices des actions de solidarités lors de l’inauguration du Marché solidaire.


Merci aux personnels, Nathalie, Sandra, Cécile qui font vivre ce lieu. Merci aux bonne fées Corinne, Maïthé, Anne, Huguette, Marie-Jo qui ont conçu ces espaces. C’est avec plaisir que remercie les associations caritatives de notre commune : Restaurants du cœur, Secours populaire, etc. qui assurent des distributions. Nos complémentarités sont indispensables pour nos concitoyens. Continuons, conjuguons nos efforts de solidarité ! »

Tous les services de solidarité du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS) sur le site internet de la ville

Ce contenu a été publié dans Cenon ma ville, Solidaires, Timeline, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *