Entrepreneurs, connectez vous au cacenon.fr

ateliercacenoncyberbase (10)

Proposer un annuaire en ligne des commerçants, artisans et entrepreneurs cenonnais c’est utile et pratique pour consommer local. Sauf que les outils numériques c’est pas la joie pour tout le monde, ça prend du temps, c’est compliqué… Taratata, à Cenon, on est persuadé que oui c’est utile et non ce n’est pas si compliqué. C’est pourquoi  la ville a lancé cacenon.fr et déployé les moyens pour convaincre, motiver et accompagner les commerçants sur la toile. J’ai donc suivi à la cyber base, le premier cours de formation au numérique dédié aux commerçants… que la force web soit avec vous!

ateliercacenoncyberbase (5)

Ils sont une petite dizaine de commerçants à s’être libéré pour s’initier à la magie du web, ce lundi de juin. A l’ordre du jour, apprendre à être présent sur le portail économique piloté et financé par la ville*. En guise d’entrée en matière, Florence Lacroix, chef de projet web à la mairie de Cenon explique les avantages à être présent sur le web. « Vous allez être référencé et donc plus facile à trouver et à géolocaliser. La qualité des informations que vous mettrez en ligne est primordiale, car ce sera le premier contact entre vous et le consommateur potentiel. » Si la ville a investi pour dynamiser l’économie locale, elle ne souhaite néanmoins pas faire à « la place de ». « Vous êtes responsables de vos contenus, nous n’intervenons pas, même si nous restons vigilants sur la publication d’informations purement commerciales (prix, promotions…) car  notre statut de collectivité ne nous l’autorise pas ».

Créer son compte

ateliercacenoncyberbase (3)

Madame et monsieur Gueffier de « Terre et mer » se prennent au jeu

C’est le point de départ : repérer le nom de son enseigne sur le site, et prendre la main en créant son compte. En remplissant un formulaire sommaire, on reçoit un code sur son téléphone mobile, LE sésame qui vous rendra maître de la fiche de votre entreprise. Les commerçants présents ne maitrisent pas tous l’informatique mais la majorité avait déjà franchi cette étape avant de venir en formation. « Franchement, c’est plutôt simple », nous confie Tony, de l’épicerie « Le marché des saveurs ».

Présenter son activité

ateliercacenoncyberbase (6)

Tony et Perrine sont imperturbables

ateliercacenoncyberbase (15)

Madeleine Haman de Lunettes@co semble apprécier le moment

« Soyez attentifs et précis dans les termes que vous employez. Plus les mots clés que vous utiliserez seront bien pensés, mieux vous serez référencés, plus vite vous serez repérés », précise Florence Lacroix. Décrire son activité, mentionner les petits services qui vont bien, renseigner les heures d’ouverture, ou les fermetures exceptionnelles… les « élèves » présents ont bien compris l’enjeu, et peaufinent leur prose. « On peut même être contacté directement? « , questionne Perrine de Relook en beauté. « C’est une fonctionnalité que vous pouvez activer ou pas, car attention, il faut vous engager à être très réactif , les internautes attendent une réponse très rapide. Sachez que vous avez aussi un tableau de bord qui vous permet d’accéder à des statistiques de consultation ».

Partager son actualité

ateliercacenoncyberbase (13)

Florence Lacroix, à l’écoute des questions de Pascale Bétizeau

L’ambiance est studieuse et les questions arrivent. Tous n’ont pas un niveau équivalent en informatique, mais tous sont intéressés par les réponses, et découvrent le potentiel offert par ce nouvel outil mis à leur disposition. « Peut on renvoyer les internautes sur notre site ou notre page Facebook? Et si on veut informer sur une actualité spécifique? » « Tout est possible », répond Florence Lacroix, en accompagnant chacun techniquement. Pascale, de la Fromagerie est la première à réaliser une actualité, a priori sans difficulté.

La photo en cadeau Bonux

Sur le web, on le sait, les images sont ce que l’on regarde en premier. Or tous les commerçants n’ont pas forcément une photo de leur commerce. Sylvain Willemot, chef du service économie insertion en profite donc pour rappeler que ceux qui le souhaitent peuvent se faire tirer le portrait. En effet, la direction communication de la ville programme des séances de prises de vue pour les commerçants volontaires inscrits sur cacenon.fr  En plus d’enrichir la présentation des commerces, elles seront utilisées pour partie dans la campagne de communication grand public d’octobre.  Entrepreneurs, à vos souris, à vos sourires, on vous dit! Prochaines formations à la cyber base les lundi 13 juin à 15h30 et le jeudi 23 juin à 13h00, inscrivez vous à : cacenon@ville-cenon.fr ou en remplissant le formulaire.

*cacenon.fr est financé par la ville et le Fonds d’intervention pour les services, l’artisanat et le commerce. Il a été conçu et réalisé par la société Médiacrossing. Ce service et l’accompagnement technique sont entièrement gratuits pour les acteurs économiques cenonnais.

10-sms-G

En plus cacenon.fr est accessible sur smartphone. Alors voyons, où vais je trouver un coiffeur de biche?…

 

Ce contenu a été publié dans Cenon Web, Timeline, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *