Le portail numérique de la médiathèque J. Riviere

portailmediathèque

Je suis trop trop fière. Je reviens d’une soirée de présentation du portail numérique de la médiathèque Jacques Rivière, au cours de laquelle j’ai pu mesurer la plus value des nouveaux services apportés! J’ai beau être hyper connectée, ça m’empêche pas d’adorer les livres avec du vrai papier, des belles couvertures, et des pages qu’on peut corner. Et quand le réel croise le virtuel y’a pas à tergiverser ça ouvre des possibilités qui facilitent le quotidien!

Florence Rigal, la directrice péchue de la médiathèque

Florence Rigal en maîtresse de cérémonie

Un portail numérique, ca ouvre pas sur un jardin, hein. Quoique… J’étais  à la médiathèque mardi 25 juin pour me faire expliquer les plus values de ce portail numérique. Florence Rigal, la directrice, et Isabelle Mirambet aux commandes du power point qui va bien, nous ont fait la meilleure des présentations qui soit, en utilisant le principe de la démonstration.

Sésam, ouvre toi!

On dirait donc que je serais adhérente de la médiathèque et disposerais de fait d’un numéro. Ce numéro va me permettre de créer mon compte en me connectant au http://mediatheque.ville-cenon.fr/. Je saisis ensuite mon mot de passe composé des 2 premières lettres de mon nom et de mon prénom, suivies de mon année de naissance. Jamais été aussi simple d’ouvrir un compte! Une fois connectée, ben c’est Byzance.

Le tour du portail

Chhuut, pas le moment de chanter

Chhuut, pas le moment de chanter

Plus qu’un long discours, je vous propose une explication par l’exemple :
1- « AAAARGGG je vais pas pouvoir passer à la médiathèque ramener les livres empruntés dans les temps »… Héhé, pas de panique, je me connecte au portail, je joue les prolongations et hop je suis réglo, et je pénalise personne.
2- « Aïe, mon voyage en Arizona approche, et je sais rien sur cette destination ». Comment m’assurer que je trouverais des docus, mag, ouvrages pour m’aider? Facile, je me connecte, j’utilise le moteur de recherche, je tape Arizona et j’accède au fond de la médiathèque. Je trouve ce que je veux, je réserve et hop, mon livre m’attend au 2 avenue Vincent Auriol.
3- Et le must c’est que j’accède au fond dans sa  totalité. Envie d’un livre audio par exemple? Parce que moi les livres audio, je suis fan. Le temps d’un jogging, mon casque rivé aux oreilles, mon lecteur mp3 me raconte la suite du roman que j’arrivais pas à lâcher. Et ouai, vous n’y aviez pas pensé? Testez, vous le valez bien!
4- « Pfff, je sais pas quoi lire en ce moment, je manque d’imagination ». Bon sang mais c’est bien sur : direction mon portail préféré, un clic sur les coups de coeur, et voilà une sélection préparée par l’équipe de la médiathèque et les bénévoles de l’association des mots et des sons. Trop trop trop bien!

Chouette ces moments de discussion

Toast au portail!

J’arrête là, parce que vous êtes grands et vous allez pouvoir découvrir les autres avantages tout seul. Et que c’est le moment d’aller boire un verre et de picorer.
En cadeau bonux, je vous informe quand même qu’un jour, vous pourrez accéder à tous les catalogues de toutes les médiathèques de la Cub. Il parait même que c’est pour bientôt, dès que les problèmes techniques auront été réglés. En tout cas à Cenon, nous on est prêt.

smiley_canell
Et toute la musique que j’aime, est ce qu’elle est à la médiathèque? Bonne question, ça… allez j’y retourne, voir si je trouve du bon son!

Ce contenu a été publié dans Cenon Web, Cultures & loisirs, Timeline, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *