Sénéfesti 2017 : Hommage à Cheikh Anta Diop

Des ateliers de danse, des lectures de contes, des concerts, des débats, des informations – santé, des animations pour les enfants, de la gastronomie et de l’artisanat du Sénégal et d’autres pays d’Afrique…. Chaque année, au parc Palmer, en début d’été, le festival Senefesti mixe culture et convivialité.

La 17ème édition de Senefesti, festival organisé par l’Union des Travailleurs Sénégalais en France (UTSF), a rendu hommage au grand penseur et homme de science sénégalais Cheikh Anta Diop qui révéla l’apport de l’Afrique à la culture et à la civilisation mondiale.

En amont, l’Espace Simone Signoret proposait une projection du film «  Kemtiyu Cheikh Anta » du cinéaste Ousmane William Mbaye. Kemtiyu (ou «  Pays des Noirs », le nom que les Egyptiens se donnaient dans l’Antiquité), ce documentaire de 90 minutes retrace le parcours de Cheikh Anta Diop, érudit sénégalais. Chercheur en maths, en philosophie, chimie,  linguistique et en égyptologie, il a été le premier à avoir traduit les mathématiques en wolof, la langue nationale du Sénégal.

« Je me suis rendu compte que nombre de jeunes Africains le citent mais ne le connaissent pas, expliquait Ousmane William Mbaye à RFI. « Cela m’a paru pertinent de revenir sur cet homme qui a brassé tellement de connaissances durant sa vie à un moment où on l’oublie. Faire son portrait m’a semblé nécessaire, pour donner envie à la jeunesse africaine d’aller mieux fouiller son œuvre ».

Le 8 juillet, au Château Palmer, Karfa Sira Diallo, directeur de l’association internationale Mémoires et Partages, proposait une discussion autour de la lecture d’extraits du grand œuvre de Cheikh Anta Diop « Nations nègres et cultures ».

D’autres thématiques étaient mises en débat : Droit à la santé, Internet en diaspora, Investissements en Afrique…

Tout autour dans le parc, l’offre était foisonnante :

Danses africaines avec Khady Sarr, contes avec Cheick Tijaan Sow , gastronomie, artisanat, animations maquillages et tatoos éphémères pour les enfants et biens sur de la musique avec : Doudou Sata et LiliAk Gnii, Dieuf Dieul, etc.

Ce contenu a été publié dans Cultures & loisirs, La vie des assos, Timeline, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *