Théâtre Furieux : « États de couple », c’est pas la vie en rose !

P1180480Ma cop’s Françoise avait envie d’aller voir du théâtre made in Cenon… J’lui ai dit « Banco ! J’te prends une place pour « Etats de couple opus V » du Théâtre Furieux au château Palmer mais tu m’racontes ! ». Ni une, ni deux, Patrick Swale m’a donné une place pour le 12 décembre… Françoise c’est à toi !

Théâtre Furieux, c’est une jeune compagnie professionnelle de Cenon. 6 ans au compteur ! Ils aiment le théâtre qui prend aux tripes, vous tourneboule et au passage oblige un peu à réfléchir. Question décorticage, le public a été servi ! Bon là, le texte du soir n’est pas d’eux mais d’une femme Odile Clair et d’un homme Marc Phéline.

P1180487

Patrick Swale « IL » et Barbara Drouinaud Bobineau « ELLE »

Pour ceux qui n’étaient pas là, je résume :

Appelons-les Il (joué par Patrick Swale) et ELLE (Barbara Drouinaud Bobineau). ELLE ET IL ! 1+1= 2 ! Jusqu’ici tout va bien ?
IL est ELLE et ELLE est IL, Il est Aile, ELLE est île, ELLE est presqu’île pour Il, Il est presqu’île pour ELLE. Et toujours, je t’aime, je t’aime… en toutes les langues, à toutes les sauces ! Sucré, salé, épicé, fadasse, resucré, amer, piquant, écœurant !
IL l’appelle « Minou », ELLE  « Lapin », c’est mignon tout plein c’t’affaire ! Les v’là un Nous furieux à danser le tango…
Et là, c’est le couac ! Soudain, ELLE hait Il, Il hait ELLE…Quel est-Il, quelle est-ELLE ? Que veut-ELLE ? Que veut-Il ? Y savent plus trop, sont perdus… On les aide ? « Se dire les choses tout simplement »…Vous me suivez ?
tout d’ELLE, le fauve. ELLE ne veut plus du tout d’IL, Minou est vache.
Petite valse hésitation et hop, ELLE remet le couvert, la v’là qui mène le bal… ELLE veut TOUT d’IL, SON IL… Il (« sa chose »), IL  « s’en fout ! »…

P1180443

Une comédie douce amère

Il s’en tire bien le Théâtre Furieux de ce grand barnum des sentiments. Dialoguer sur tous les tons sur l’amour, ses paradoxes, le sexe, le désir, les petites lâchetés et trahisons quotidiennes, ça pourrait être mortel mais là, c’est fin, plein d’humour, acerbe et tranchant, cru et lucide juste ce qu’il faut, alors le spectateur jubile, il peut en rire.
Les deux comédiens donnent tout. IL, Patrick Swale apparaît et disparaît, touchant en homme blessé. Elle, Barbara Drouinaud Bobineau, nous en fait voir de toutes les couleurs, occupant le plateau et ça déménage sec, furioso. Leur interprétation est drôle, précise et enlevée. Cela sonne juste !

P1180427

Dans la salle

Rires francs autour de moi, puis sous cape, c’est qu’on se sent un peu gêné(e)s aux entournures, un peu « voyeur(s) » de ce désastre en pente douce puis qui s’accélère. ELLE et IL, ces 2 oiseaux là, nous ressemblent un peu, non ?… ça s’esclaffe, ça glousse, ça tousse, ça se replie un peu sur la chaise, ça dit plus rien là dans la salle… c’est qu’y’a comme des airs de déjà vu, déjà entendu mais non, je vous assure : ON n’est pas pareils que ces 2 zozios là tout de même… par moment… peut-être… un peu ! Tiens là, ILS, vous savez bien le 1 et 1 sur scène, sont presque beaux.

P1180528Mise en scène est de Damien Prêteux/ régie : Émeline  Pallatier, Margaux Renaud.
Vidéos : Lauranne Simpère (XII film production), aide technique Périphéries Productions.

10-sms-D
Prochain spectacle : « Les combustibles », d’après l’ouvrage d’Amélie Nothomb, les 6, 7, 8, 13, 14 et 15 mars 2015 prochains, au Centre Culturel Château Palmer. Foncez !

 

Pour plus d’infos : www.theatrefurieux.com / réservation en ligne possible
Courriel : theatrefurieux@gmail.com
Contact : 06.75.23.77.86
Ou OCAC : 05.56.86.38.43
Renseignez-vous aussi sur leurs ateliers adultes, Château Palmer, du lundi soir de 20h à 22h.

Ce contenu a été publié dans Timeline, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *