« Vers un Ailleurs », 5ème Prix littéraire de Cenon

 

 

Denise, Nicole, Josiane, Bernadette et Anne-Marie, membres du comité de sélection du 5ème prix littéraire de Cenon « Vers un Ailleurs », initié par Martin Martinez, ont présenté chacune, avec enthousiasme, les 5 livres en compétition. Pour partager l’ambiance « littéraire » de la cérémonie, Thiombé a fait, avec son i.caméscope de poing, une immersion à la médiathèque le 27 janvier dernier. Reportage.

« Continuer » de Laurent Mauvignier présenté par Denise

Récit : « Sibylle est mère célibataire, elle est enfermée dans ses angoisses. Elle élève seule son fils Samuel, un adolescent tourmenté. En plein décrochage scolaire. Il s’agit de cela le drame qui vient de se jouer, qui a bien failli faire de son fils un criminel. Continuer différemment en empruntant de nouveaux chemins. Hors de questions que son enfant aille en pension comme le voudrait son père. Elle le sait d’instinct qu’en faisant cela, elle le perd à jamais… »

« Avant que les ombres s’effacent » de Jean-Philippe Dalembert présenté par Nicole

« Avant que les ombres s’effacent », de Jean-Philippe Dalembert est le deuxième ouvrage en compétition présenté par Nicole, membre du comité de sélection du Prix littéraire. Récit : Le docteur Ruben Schwarzberg fut de ceux dont le nazisme brisa la trajectoire. Devenu médecin réputé et patriarche, il a tiré un trait sur son passé. C’est seulement en 2010, lorsque Haïti est frappé par un tremblement de terre, que sa petite-cousine Deborah accourt d’Israël parmi les médecins du monde entier, le héro du livre accepte alors de revenir sur son histoire ».

« Le tour du monde du Roi Zibeline » présentée par Josiane

Fidèle à son rendez-vous littéraire, le comité de sélection du cinquième Prix littéraire de Cenon vous présente l’ouvrage de Jean-Christophe Rufin : « Le tour du monde du Roi Zibeline ». Récit. L’auteur nous fait compter les exploits du roi Zibeline en faisant raconter son héros, lui-même, ses aventures à un homme qui était Benjamin Franklin, l’inventeur du paratonnerre, mais surtout celui qui s’allia avec la France contre l’Angleterre pour donner l’indépendance aux colonies Britanniques d’Amérique ». Josiane vous invite à lire ce livre plein de découvertes et de péripéties. Un véritable Odyssée !

«VI, du Vietnam au Québec » de Kim Thuy, présentée par Bernadette

C’est avec un grand engagement que Bernadette, membre du comité de sélection du prix littéraire de Cenon, présente le quatrième livre en compétition : VI, du Vietnam au Québec de Kim Thuy. C’est l’histoire d’une famille très riche du temps de l’Indochine. Le père de VI a des propriétés, de l’argent et il va tout perdre. Le changement de vie va être radical et donc obligée de quitter le pays pour s’embarquer dans le bateau. Bernadette soutient que le livre pouvait être dramatique mais son auteur ne tombe pas dans le Pathos.

« Sur les chemins noirs » présenté par Anne-Marie F

« Sur les chemins noirs » de Sylvain Tesson, cinquième livre en compétition, a clôturé le rendez-vous littéraire. « Les chemins noirs sont aussi des chemins mentaux pour se soustraire à notre époque trop mobile, connectée et moderne qui ne lui convient guerre. Il préfère esquiver ce monde sans le mépriser, prendre les chemins de travers au propre comme au figuré. Ce livre est une description belle et pittoresque et d’une France oubliée, méconnue. C’est aussi une magnifique leçon de courage, de philosophie et d’humanité.

Jean-François Egron: « Le monde est un livre… »

Jean-François Egron, Maire de Cenon, soutient dans son intervention que la culture est indispensable à Cenon, une ville qui regroupe plus de cinquante nationalités. Le thème du Prix littéraire « Vers un Ailleurs » nous invite au voyage suggéré par la lecture. Quand on voyage, on va vers l’autre. Le prix littéraire de Cenon illustre aussi des rencontres chaleureuses, de la diversité et une richesse dans les échanges. « Le monde est un livre et que ceux qui ne voyagent pas n’en lisent qu’une page » ».

« Ils ont dit… »

Gilbert BODIN : « C’est la cinquième année que je participe au prix littéraire de Cenon. On a une sélection de livres qui rappelle des valeurs humanistes qui sont aussi celles du Secours Populaire ».
Madeleine VISADE : « J’aime beaucoup lire. Ce prix littéraire m’apporte d’autres points de vues, m’aide à connaître d’autres cultures à travers les romans (…). Il est toujours intéressant de connaître les cultures du monde entier, surtout quand on vit à Cenon».
Jean Drucker : « Je suis surpris par le nombre de participants au prix littéraire. Le choix des livres est intéressant car ils nous projettent dans le monde et nous fait passer d’un continent à l’autre… ».
Michel SERCAINE : « Cette année, j’apprécie particulièrement la présentation des ouvrages et des auteurs qui nous incitent à la lecture ».
Martin martinez : « L’Ailleurs est toujours d’actualité, on a besoin d’aller vers l’Autre. Donner aux gens des livres à lire, c’est la perspective du Prix littéraire de Cenon. Il est très important que la lecture papier continue à exister…

Le Prix littéraire et le prix du jury seront décernés à l’auteur du livre qui aura été élu. Mais où emprunter les romans ? Comment et jusqu’à quand voter? Pour tout savoir et pour participer, rendez vous sur le www.ville-cenon.fr 

 

 

Ce contenu a été publié dans Cultures & loisirs, Timeline, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *